Bougies et couleurs

Publié le par luna

En recherchant des informations sur la signification des couleurs et quelle bougie employer à telle ou telle occasion, je me suis rendu compte que peu arrivaient aux mêmes conclusions.

Je me suis alors souvenu de deux lectures : La Wicca vivante de Scott Cunningham et le B. A. BA des Runes d’Anne-Laure et Arnaud d’Apremont.
L’un et l’autre encourageaient le lecteur à suivre leur intuition et à prendre le temps de réfléchir à la signification d’un symbole.

Soyons logiques, nous avons tous des histoires, des expériences différentes et nous interprétons les signes, les couleurs de façons très variées.
Si nous devons pratiquer un rituel, charger un objet et y projeter notre volonté, il vaut mieux que nos intentions soient en accord avec le rituel.

Comment utiliser une bougie rouge pour un rituel amoureux si le rouge signifie pour nous agressivité et violence ; ou encore un sort de guérison avec une bougie verte, si le vert nous rappelle la maladie.

N’oublions pas non plus que les couleurs possèdent de multiples sens : le rouge par exemple est très lié au sang. Le sang peut-être lui-même lié à la mort, à une blessure donc à la douleur et à la violence, au danger. Il est aussi impliqué dans les réactions physiques liées à l’amour, au plaisir et au désir sexuel. Il symbolise également l’énergie et la force. Historiquement le rouge est aussi un symbole de royauté donc lié au pouvoir voir à la tyrannie.
Ce type d’étude serait valable pour toutes les couleurs. Il faut accepter qu’une couleur peut avoir plusieurs sens et savoir exactement pourquoi nous l’utilisons et dans quel but.
Ainsi, lors de la préparation de rituels, une fois que je sais exactement quels sentiments, quel type d’énergie je veux libérer, je ne me jette pas sur la première grille de correspondance trouvée sur le net ou dans un livre (encore une fois, elles sont tellement disparates et contradictoires qu’il est vraiment fastidieux de s’y référer) mais j’essaie de lier ces sentiments, ces énergies à une ou plusieurs couleurs. En effet, la combinaison  des couleurs peut renforcer, nuancer ou modifier leur signification :

Dans ma pratique la couleur orange est liée au feu et à l’énergie.  Je l’utilise dans mes rituels de Litha. Elle symbolise également la fièvre a éradiquer dans certains rituels de guérison.

Allié au rouge ou au jaune, sa signification est renforcée.

Alliée au marron, je trouve que l’alliance illustre bien l’automne et je l’utilise pour célébrer la lune des récoltes en septembre ainsi que Mabon.

Combinée avec du noir, elle reste à mes yeux la couleur d’Halloween, donc de Samhain.

Enfin, les codes culturels, il faut l’accepter, influencent notre rapport à certaines couleurs. Le noir est souvent lié au deuil en occident alors que c’est le vert pour les musulmans. Les mariées sont en blanc en Europe et en Amérique du Nord, en rouge en Asie.
Ayez confiance en vos intuitions, vous êtes la seule à savoir ce que chaque couleur représente pour vous.

Publié dans Magie

Commenter cet article

Diviciacos 15/08/2007 07:11

:)J'aime bien ton approche souple.trop souvent on nous enferme dans des rituels figés. Merci

luna 15/08/2007 19:03

Merci beaucoup, c'est très gentil. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai fait ce blog. De ce point de vue, je me place dans la lignée de Scott Cunningham. Evidemment si tu fais partie d'un coven, quelqu'un doit décider des rituels, mais je pense que n'importe qui est capable dans concevoir un, surtout s'il lui tient à coeur.

renaudb 11/12/2006 11:19

ta réflexion sur la couleur ouvre plus largement sur d'autres codes de la pratique magique. Je pense que la manipulation des objets de notre mythologie personnelle reste plus efficace que la référence à des figures, des concepts traditionnels (anciens) qui n'ont plus rien à voir avec nous à cet instant, dans le flux mouvant du monde actuel. A titre d'exemple, je pense que le poster d'une vedette avec qui nous entretenons un rapport "affectif" sera plus efficace dans l'élaboration d'un rituel qu'une représentation d'un dieu ancien "distant". Je crois qu'on peut réactiver la magie, lui redonner du sérieux et un poids en n'ayant pas peur d'utiliser les objets, les images du quotidien (pour peu qu'ils/elles aient un sens pour nous).

Luna 01/01/2007 17:56

C'est drôle que tu parles de ça: je comptait faire un article sur les personnalités, les représentations qui nous rappelait le Dieu et à la Déesse. Affaire à suivre donc.