Lune des Vendanges

Publié le par Luna


Certains et certaines seront peut-être surpris que je n'appelle pas la lune de ce mois-ci la lune des  moissons.  D'une certaine manière nous fêtons les moissons depuis juillet.  Il est tout  à fait possible de célébrer aujourd'hui les dernières récoltes et de commencer à stocker le gain pour l'hiver. Toutefois, en France, et dans d'autres pays d'Europe, surtout autour de la méditérranée, on célèbre le fruit de la vigne, les ceps croulent sous de lourdes grappes parfumées; les étales des marchés foisonnent de raisins de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Les grains sont foulés au pieds dans des grandes tonnelles, les pommes et les poires sont pressées et tous ces nectars entêtants sont mis en tonneaux ou en bouteille. L'orge et les céréales sont mélanger à l'eau et aux levures pour le plus grand plaisir des buveurs de bière.
Loin de moi l'idée de proposer une beuverie générale, pour cette lune mais tout simplement de célébrer cet aspect particulier des récoltes. Pour Lammas, on célébrait la base de la nourriture mondiale: la céréale qui servant de base à l'alimentation permet de confectionner les mets les plus simple: le blé en Europe, qui permet de fabriqué du pain et des galettes, le riz en Asie, le maïs en Amérique du sud, le manioc ou l'orge autre part.  Pour Mabon, on peut célébrer également les récoltes du jardin: avec les différentes courges mais aussi le fruits des arbres: pommes, noix, noisettes que l'on pourra stocker pendant l'hiver.
Et bien les boissons alcoolisées sont aussi un moyen de conserver les récoltes, ainsi que   des éléments souvent important dans les rituels religieux.
Ce mois-ci, je vous propose donc de célébrer Bacchus, dieu du vin et de la vigne ou Dionysos.

Organisez un repas avec quelques amis (wiccans ou pas) où seront consommés les fruits des récoltes :
si vous avez l'habitude de d'honorer Demeter ou Ceres confectionnez des pains ou des tartes. Vous pouvez également honorer le Dieu sous son aspect solaire en ajoutant à votre banquet du raisin, des pommes, du vin, du cidre, du poiré, des jus de fruits de saison.
Bénissez la nourriture et le vin. Voici quelques exemples de formules:

Déesse de la terre
Au ventre fécond,
Déesse Mère,
Nous te remercions.
Bénis le repas
Que nous partageons
    
Bénis-sois le grain
Que la mère nous donne
Bénis-sois le pain
Que nos mains façonnent.


Dieu du Soleil, bénis ce raisin.
Dieu de la vigne, bénis ce vin.
Fruit de la Terre
Qu'il nous fortifie
Fruit de la lumière
Qu'il éclaire nos vies.



                              Bacchus par le Caravage
Portez ensuite un toast à la Déesse et au Dieu, peut-être également à votre divinité tutélaire, aux invités présents, à la récolte, aux bienfaits qui vont été accordés cette année, à une ou plusieurs personnes particulière etc.
Invitez la Déesse et le Dieu à votre table:
 
Dame du grain, Seigneur du vin
Joignez-vous à notre repas
Mêlez vos rires à notre joie
Seigneur des vignes, Dame du pain
Joignez-vous à nos libations
Mêlez vos voix à nos chansons.    
                                      
Partagez la nourriture et les boissons rassemblées, sans oublier d'en offrir une part à la Déesse et au Dieu. Vous pouvez également profitez de l'occasion pour faire une donation en nourriture à un organisme de charité.
Finissez votre célébration par une formule de remerciements:

Dyonisos nous te remercions
Sois assuré de notre dévotion
Guide-nous dans nos action.

 Demeter sois bénie
Toi qui nous comble et nous nourrit
Toi qui nous prépare à l'hiver
Sois bénie, divine mère

Cette célébration s'inspire d'une part du rituel proposé par Yasmine Galenorn dans Llewellyn's Witches Datebook 2000 pour la lune des récoltes mais aussi du rituel d'Edain McCoy dans le Llewellyn's Witches Datebook 2006 pour la même lune ainsi que des prières proposées par Scott Cunnignham dans la Wicca Vivante.

Publié dans La roue annuelle

Commenter cet article