Runes: Thurisaz

Publié le par Luna

                           
           Thurisaz: Epine, Défense, Marteau 

En général, je l'appelle Thorn car elle est liée dans mon esprit à l'épine. Si l'on suit la logique du futhark, l'énergie, la richesse reçues dans Feoh et ancrées dans Uruz se retrouvent ici projetées  vers l'extérieur. Comme le montre la forme de Thurisaz, elles ne quittent cependant pas le corps, la matrice, mais y restent attachées. Thurisaz rappelle  à  la fois le marteau de Thor, prolongement du Dieu et les créneaux des châteaux forts.
Je la vois comme une rune de protection, toujours liée à une énergie brute et non "raffinée". Elle sert à se défendre contre les attaques extérieures tout en gardant sa cohésion. Toutefois l'équilibre décrit dans Uruz est brisé.
A mon avis cette rune doit être utilisée avec discernement:  d'une part, il me semble qu'elle ne doit servir que lors d'attaques réelles et non fantasmées. D'autre part, il me paraît inefficace, voire dangereux de l'utiliser pour l'attaque. Enfin, je ne l'utilise que pour une protection personnelle et jamais pour protéger quelqu'un d'autre de peur de blesser la personne en question.
Lorsque je me sens agressée psychiquement, je visualise une sphère d'énergie violette autour de moi, hérissée de runes Thorn, pointes vers l'extérieur. Evidemment, j'évite ce genre de visualisation dans le train ou le métro, dans la queue à la boulangerie, même si les personnes présentes m'insupportent. En général, je visualise plutôt une sphère vert sombre pour me protéger de l'énergie négative des autres.
Thurisaz, marque un moment dans le futhark puisque c'est la première rune qui se tourne vers le monde. Elle marque une transition avec Ansuz qui représente le début de la communication.


  Uruz                                           Ansuz

 

Publié dans Magie

Commenter cet article