Runes: Kenaz

Publié le par Luna

                        
Kenaz: Feu, fièvre, passion créatrice

Kenaz est une rune ambigüe, à la fois liée à la lumière et à la maladie.
Elle représente le feu maîtrisé du foyer, de la torche et de la forge. Ce feu éclaire ce qui était dissimulé dans l'obscurité et met ainsi à jour la connaissance, les idées, les sentiments et les émotions.
Ainsi Kenaz symbolise l'inspiration, la création; elle met à jour les oeuvres qui étaient enfouies. Poètes, artisans, alchimistes ou magiciens peuvent l'utiliser pour renforcer leur créativité et trouver l'inspiration.
Je lie Kenaz à Brighid, patronne des poètes, des forgerons et des artisans, mais également à de nombreuses divinités des forges tels Héphaïstos, Wieland ou Tvashtri. Souvent ces forgerons sont les détenteurs d'un savoir ancestral et leur pouvoir est lié au feu. Pourtant, le destin de ces forgerons est souvent tourmentés comme si le feu qu'ils maîtrisent d'ordinaire, échappait soudain à leur contrôle. Le forgeron partage cette image ambigüe: allié des Dieux, il forge les épées, les anneaux et les objets magiques commandés par les Dieux mais c'est un être mystérieux qui détient des secrets importants, figure à la fois souterraine et flamboyante, il est également lié à la mort dans le folklore populaire.
Ce qui nous amène à la seconde signification de Kenaz qui n'est toutefois pas complètement étrangère à la première. Kenaz renferme l'idée de fièvre, de maladie.  Elle  représente un feu qui consume, une obssession.
Cette fièvre, cette flamme peut être liée à la créativité et à l'inspiration avec cette possibilité que la flamme créatrice consume l'artiste. Il faut ainsi savoir maîtriser cette flamme afin de l'utiliser pour créer, tel un forgeron doit maîtriser le feu de sa forge.
Kenaz est également une rune de l'énergie sexuelle qui peut aboutir à la création, qui peut être source d'inspiration mais qui, mal employée ou mal dirigée, peut devenir une énergie négative.
Associée à Ansuz, elle peut renforcer l'inspiration et la maîtrise de son art.


          Raidho                                     Gyfu




 

Publié dans Magie

Commenter cet article